Lexikon: Majorité

En Suisse, la Majorité, ou scrutin majoritaire, décrit un système électoral dans lequel est élu le candidat qui obtient la majorité des suffrages. Les candidats se présentent à titre individuel, mais la plupart sont nommés et soutenus par un parti.

La majorité des voix est déterminée de différentes manières :
● Majorité absolue : la personne qui obtient la moitié des suffrages exprimés plus une voix est élue. Il y a certaines élections, comme l’élection du Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale (Chambres réunies), pour lesquelles la majorité absolue doit être atteinte. Cela signifie qu’on organise autant de tours de scrutin que nécessaire jusqu’à ce que la majorité absolue soit atteinte. Le candidat ayant obtenu le plus petit nombre de voix est éliminé après chaque tour de scrutin. Il y a d’autres élections, par exemple l’élection du Conseil des États, où la majorité absolue doit être atteinte au premier tour de scrutin. Si aucun conseiller d’État n’atteint la majorité absolue, ce qui se produit la plupart du temps, on procède à un second tour de scrutin au cours duquel la majorité relative suffit.
● Majorité relative : la personne qui obtient le plus de suffrages est élue. À partir de trois candidats, on peut être élu avec moins de 50 % des voix. Exemple : si le candidat A obtient 40 % des voix, le candidat B 35 % et le candidat C 25 %, c’est le candidat A qui est élu.
Ce système s’applique, par exemple, aux élections du Conseil national pour les cantons qui ne peuvent avoir qu’un seul conseiller national (UR, OW, NW, GL, AI).
● Majorité qualifiée : lors de votes plus souvent que lors d’élections, la qualifiée peut être prescrite. Cela signifie qu’une proportion fixée spécifiquement de suffrages, par exemple la majorité des deux tiers, doit être atteinte.
L’avantage du scrutin majoritaire est qu’il permet d’établir des majorités claires au sein des autorités élues (p. ex. seulement quatre partis sont représentés au Conseil fédéral au lieu des sept théoriquement possibles), qui peuvent compter sur la majorité des électeurs et ainsi atteindre une grande stabilité. Son inconvénient est qu’il restreint les chances des petits partis d’être élus.

 

Voir également
Aucun autre résultat trouvé.
Liens / Sources
Non trouvé.
Évaluer l'article du lexique

Aidez-nous à améliorer notre lexique de manière efficace en évaluant cet article du lexique. Nous apprécions et prenons en compte les propositions de modification et les critiques:

Évalutation:  
 
   

Commentaire / Proposition de modification:* (*optionel)

 
 

Vimentis est financé par les dons des particulliers.
Vous pouvez gratuitement intégrer ce glossaire/lexique à votre propre page internet ! Plus d'infos

L'article a été mis à jour le 03.11.2019


Vimentis Publikationen zum Thema
Non trouvé.
Vous trouverez toutes les publications récentes ici