Lexikon: L’assurance-vieillesse et survivants (AVS)

L’assurance-vieillesse et survivants (AVS) protège les assurés en cas de difficultés financières après la fin de la vie active ou suite au décès d’un proche.

L’AVS est l’un des composants essentiels du système de sécurité sociale suisse. Ce dernier repose sur le système des trois piliers. L’AVS/AI combinées aux prestations complémentaires (PC) constituent le premier pilier.

La cotisation à l’assurance-vieillesse et survivants est obligatoire à partir de 18 ans pour toutes les personnes actives en Suisse résidant sur place ou à l’étranger. Dans le cas des étudiants qui n’exercent pas d’activité lucrative, l’obligation de cotiser ne commence qu’à partir de l’âge de 20 ans.

L’AVS constitue le pilier fondamental de la sécurité sociale suisse. Elle vise à compenser au moins en partie la perte du revenu du travail survenant avec l’âge ou en cas de décès. La rente de vieillesse contribue à ce que les assurés puissent se retirer de la vie active au moment de la vieillesse ainsi qu’à garantir une retraite matériellement sûre. La rente de survivants a pour but d’empêcher que le décès d’un parent ou d’un conjoint ne cause des difficultés financières.

L’AVS est principalement financée au moyen de cotisations salariales versées par les travailleurs et les employeurs. Dans le cas des travailleurs salariés, la moitié des cotisations AVS est à leur charge alors que l’autre moitié est versée par l’employeur. Pour les travailleurs indépendants, le montant de la prime dépend du revenu. Près d’un cinquième de l’AVS est financé par la Confédération et les cantons. De plus, une partie de la TVA, de l’impôt sur le tabac et de l’impôt sur l’alcool, p. ex., sont reversés à l’AVS. L’AVS fonctionne selon le système de répartition. C’est-à-dire que les cotisations encaissées sont redistribuées aux ayants droits pendant la même période.


Dès le moment où les assurés atteignent l’âge de la retraite (fixée à 65 ans révolus pour les hommes et à 64 ans révolus pour les femmes), ils reçoivent une rente de vieillesse mensuelle. Il est possible de toucher la rente de vieillesse avant l’âge de 64 ou de 65 ans sous certaines conditions, mais cela entraîne alors une réduction de cette dernière. Les hommes qui travaillent dans le secteur du bâtiment bénéficient aussi d’une exception. Ils peuvent en effet percevoir leur rente de vieillesse dès l’âge de 60 ans.

Le montant de la rente perçue dépend de la durée des cotisations ainsi que du revenu de l’assuré. Le montant de la rente est limité aussi bien vers le haut que vers le bas. Les rentes maximales ne doivent pas dépasser le double du montant des rentes minimales (1 140 francs suisses pour une personne seule, 2 280 pour un couple ; état au 01.01.09). Les rentes sont adaptées à l’évolution des salaires et des prix (inflation) à l’aide d’un indice mixte.

 

Siehe auch
Keine weiteren Lexikoneinträge gefunden
Weblinks / Quellen
Keine gefunden.
Lexikoneintrag bewerten

Bitte bewerten Sie diesen Lexikoneintrag, damit wir das Lexikon gezielt weiter verbessern können. Gerne nehmen wir auch Ihre Änderungsvorschläge oder Kritik entgegen:

Bewertung:  
 
   

Kommentar / Änderungsvorschlag:* (*optional)

 
 

Vimentis finanziert sich durch die Spenden privater Gönner.
Sie können dieses Glossar/Lexikon kostenlos in Ihre eigene Webseite einbauen! Mehr Infos

Artikel wurde am 20.10.2019 aktualisiert


Vimentis Publikationen zum Thema
Keine gefunden.
Die aktuellesten Publikationen finden Sie hier