Société > Autre,

La Suisse, avant-gardiste malgré elle ?

Recommander l'article

Stimmen Sie dem Artikel zu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Artikel!

Au moment où le continent européen se réinvente au rythme des crises économiques, diplomatiques et sécuritaires, les questions liées à l’immigration ainsi qu’à l’identité nationale risquent bien, de fait, de revenir au centre du débat médiatique et politique suisse d’ici les élections d’octobre 2015.

Toutefois, malgré les défis certains auxquels nous serons confrontés, la Suisse, contrairement à ses homologues européens, ne partirait-elle pas avec un avantage comparatif découlant non seulement de la pluralité des peuples l’ayant constituée mais surtout de la force fédératrice de ses institutions se conjuguant autour de la neutralité, du fédéralisme et de la démocratie directe ?

En effet, bien que les résultats des initiatives populaires dépeignent souvent une Suisse solitaire, il reste essentiel de noter que près de 24% du pays est constitué de résidents permanents non helvètes en 2013[1]. Force est alors de constater que du brassage de la population en découle souvent le mariage et ainsi des enfants de seconde génération issus de métissages culturels les plus divers.

La Suisse plurielle offrant une approche dynamique de ses lois, n’aurait-elle pas trouvé une solution viable pour la conservation de l’Etat démocratique au XXIe siècle ?

Pou​rrions-nous alors servir de source d’inspiration pour nos homologues, eux aussi, exposés à une immigration venant des quatre coins du globe ?

Sophie Zagato, candidate PBD Genève au Conseil National (Liste 23)


Commentaires des lecteurs sur cet article

[ Écrire un commentaire ]



Gilbert Hottinger sagte February 2016

@ Sophie Zagato,

Maintenant​ il faut seulement changer le Parti, s.v.p.


Signaler une infraction
Ihre Meinung dazu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Kommentar!



0%
(3 Stimmen)
Gilbert Hottinger sagte September 2015

@ Aimable Sophie Zagato,

tous est vrai & justes, seulement le Partie BDP est la faute.
Le Parti BDP vas perdre fin 2015.


Signaler une infraction
Ihre Meinung dazu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Kommentar!

Seite 1 von 1

Écrire un commentaire

Vous devez être enregistrés en tant que utilisateur, abonné à la newsletter ou donateur de Vimentis ou de Facebook pour pouvoir accéder à cette page. Veuillez vous identifier ou enregistrez-vous gratuitement:

S'identifier directement sur Vimentis..
 
 ... ou avec un compte Facebook
 
Adresse e-mail:
Mot de passe:

Avez-vous oublié votre mot de passe?
 




Pas encore enregistré?
Enregistrez-vous gratuitement.